Sénégal : l’opposition requinquée autour de l’opposant Ousmane Sonko

·1 min de lecture
Ousmane Sonko accuse Macky Sall d'avoir ourdi un complot pour l'éliminer de la course à la présidentielle, ce que réfute le chef de l'État.
Ousmane Sonko accuse Macky Sall d'avoir ourdi un complot pour l'éliminer de la course à la présidentielle, ce que réfute le chef de l'État.

À cinq mois des élections locales, coup d?envoi d?un marathon électoral qui ne s?achèvera qu?en 2024 avec la présidentielle, l?opposition se cherche une stratégie pour reconquérir le pouvoir. Elle a peut-être trouvé un moyen d?y parvenir. En effet, plusieurs formations et mouvements d?opposition, ainsi que la société civile ont lancé jeudi à Dakar une coalition menée par le principal opposant Ousmane Sonko. « Yewwi askan wi » (libérer le peuple, en langue ouolof), c?est son nom, vise, selon ses initiateurs, à conquérir les conseils municipaux et départementaux, contrôlés dans leur quasi-totalité par la coalition présidentielle depuis les élections de mars 2014.

À LIRE AUSSISénégal : « Il faut repenser tout le système collectivement »

Cap vers 2024

Selon l?agenda fixé, les élections locales, initialement prévues en 2019, doivent se tenir fin janvier 2022. Elles doivent être suivies des législatives, durant la même année 2022. Car, là aussi, c?est la coalition présidentielle qui contrôle le Parlement avec une majorité de députés. La nouvelle coalition, formée d?une vingtaine de partis et mouvements, va « présenter une liste commune dans chaque commune et département et poursuivre cette collaboration jusqu?à la présidentielle de 2024 », a déclaré une de ses responsables, Ngoné Salih Diop, lors de sa mise en place jeudi.

À LIRE AUSSILuc de Barochez ? La saine colère de la jeunesse africaine

Ousmane Sonko à l?offensive

Ousmane Sonko, député à l?Assemblée nationale [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles