Sénégal : un hôte de marque nommé Raoult

Par notre correspondante à Dakar, Clémence Cluzel
·1 min de lecture
Le professeur Didier Raoult a été reçu au Sénégal, son pays natal, avec les honneurs. Ici, il est au palais présidentiel avec le chef de l'État, Macky Sall.
Le professeur Didier Raoult a été reçu au Sénégal, son pays natal, avec les honneurs. Ici, il est au palais présidentiel avec le chef de l'État, Macky Sall.

Voilà une visite qui, en ces temps de pandémie du Covid-19, n'est pas passée inaperçue au pays de la Teranga. C'est celle d'un natif du Sénégal devenu célèbre, mais aussi controversé à travers le monde, pour avoir défendu l'usage de l'hydroxychloroquine et de l'azythromycine comme traitement au Covid-19. Est-il besoin de préciser qu'il s'agit du professeur Didier Raoult ? Ce spécialiste des maladies infectieuses, professeur de microbiologie à la faculté des Sciences médicales et paramédicales de Marseille, dont il dirige l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection, a donc séjourné au Sénégal du 26 au 31 mars. À son programme : suivi des travaux en cours, prélèvements pour des recherches sur les variants du Covid-19, rencontres avec des soignants et scientifiques ou encore transfert d'outils de diagnostic. En somme, une semaine bien chargée.

Avec à ses côtés le professeur Souleymane Mboup, directeur de l'Iressef, le professeur Didier Raoult s'est exprimé sur le Covid, la coopération scientifique et son attachement au Sénégal. © SEYLLOU / AFP

Lors d'une conférence qu'il a tenue le 31 mars à l'Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (Iressef), un pôle scientifique situé à Diamniadio, à 25 kilomètres de Dakar, le professeur Didier Raoult a redit sa « joie » et son « bonheur » d'être au Sénégal. Lui qui a conservé des « souvenirs attachants » de son pays natal et qui y entretient des liens étroits tan [...] Lire la suite