Sénégal: une exposition rend hommage au marché Sandaga, lieu de vie emblématique au cœur de Dakar

Au Sénégal, à l’Institut culturel italien de Dakar, une exposition appelée « Dem Dikk, Via Vaï » rend hommage du 21 mai au 14 juillet 2024 au marché Sandaga, lieu de vie emblématique de la capitale dont le bâtiment a été détruit en 2020. Présentation.

Avec notre correspondante à Dakar, Juliette Dubois

Au Sénégal, le report de la 15e Biennale de l’art africain contemporain n’a pas empêché de nombreuses expositions du Off de se tenir aux dates initialement prévues. À l’Institut culturel italien, une exposition collective appelée « Dem Dikk, Via Vaï » (pour « va et viens » en français) rend hommage au marché Sandaga, lieu de vie emblématique au cœur de Dakar.

Le bâtiment a été détruit en 2020, mais les vendeurs sont restés et le marché a inspiré les artistes par sa vitalité. Entre les œuvres, les sons du marché accompagnent les visiteurs pour une expérience sensorielle complète.

« J'espère pour ceux qui visiteront l'exposition qu’on reconnaît le marché Sandaga »

Le duo d’artistes italiens Jukai a utilisé des matériaux trouvés au marché pour son travail : briques de béton ou encore fleurs séchées. C’est l’énergie du lieu qui les a saisis, comme explique Riccardo Pirovano : « C’est un chaos mais tu comprends que c’est organisé, en réalité. À chaque fois qu’on va à Sandaga, on découvre de nouveaux recoins. C’est comme une vague qui te prend et te transporte d’un bout à l’autre. »

L’exposition continue jusqu’au 14 juillet.


Lire la suite sur RFI