Sénégal: la disparition de deux agents du renseignement inquiète

© HaguardDuNord / Wikimédia commons / CC BY-SA 3.0

Au Sénégal, c’est toujours le mystère autour du sort de deux agents du renseignement, tous deux originaires des îles Bliss Kassa, en Casamance, dans le sud du pays. Jeudi, les ressortissants de la zone ont exprimé leurs inquiétudes face à la presse, à Dakar, alors qu’une enquête est en cours.

Avec notre correspondante à Dakar, Charlotte Idrac

Les visages sont fermés, certains sont fatigués. « Beaucoup d’entre nous ne dorment pas sereinement ou dorment d’un seul œil. Il faut que lumière soit faite », témoigne Rémi Sambou, membre du rassemblement de la communauté des îles Bliss Kassa.

D’après le parquet, Didier Badji, adjudant-chef de la gendarmerie en service à l’inspection générale d’État et le sergent Fulgence Sambou de la direction des renseignements militaires, sont portés disparus depuis le 19 novembre.

« Il ne faudrait pas que cela s’arrête en si bon chemin »

La géolocalisation des téléphones des disparus a permis de les situer aux abords des falaises du Cap Manuel, à Dakar. Des chaussures, un filet de pêche, et des appâts de crevettes ont été retrouvés. « Je me réjouis que le procureur ait diligenté cette affaire. Mais il ne faudrait pas que cela s’arrête en si bon chemin », ajoute M. Sambou.

Selon le Parquet, les unités d’enquêtes, les sapeurs-pompiers et la marine nationale ont été engagés dans les recherches, indiquait le procureur dans son communiqué mardi soir.


Lire la suite sur RFI