Sénégal: les députés élisent Amadou Mame Diop au perchoir dans une ambiance chaotique

Une rentrée parlementaire houleuse ce lundi pour les députés élus le 31 juillet dernier. Les parlementaires, convoqués ce lundi matin, ont élu le président de l’Assemblée après plusieurs heures de retard et dans une ambiance chaotique. Il s’agit d’Amadou Mame Diop, issu de la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakaar.

Avec notre correspondante à Dakar, Charlotte Idrac

« Je serai votre président. Le président de tous les députés. Ensemble pour relever les défis d’une assemblée constructive… »

Amadou Mame Diop, de la majorité Benno Bokk Yaakaar, a obtenu 83 voix sur 84 votants. Le député-maire de Richard-Toll a été élu à l’issue d’un scrutin boycotté par l’opposition, dans une atmosphère de grande confusion : après plusieurs heures de débats, d’invectives, de cris et de bagarres, les gendarmes sont intervenus dans l’hémicycle.

Deux points étaient à l’origine des blocages. D'abord le cas des députés qui sont également ministres : pour l’opposition, c’est une incompatibilité, ils auraient dû démissionner. Ensuite, il y a une divergence sur les bulletins de vote pour le poste à la présidence de l'Assemblée.

Pas de candidat unique pour l'opposition

L'opposition, de son côté, n'avait pas réussi à s'entendre sur un candidat unique. Les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi avait finalement choisi Barthelemy Dias, maire de Dakar comme candidat. Mais le maire de Guediawaye, Ahmed Aidara, du même camp, était aussi sur les rangs. Enfin, Wallu Senegal avait choisi Mamadou Lamine Thiam.


Lire la suite sur RFI