Sénégal : une collision entre deux bus fait 40 morts

Un accident de la route a fait 40 morts et 85 blessés au Sénégal, près de la ville de Kaffrine.  - Credit:CHEIKH DIENG / AFP
Un accident de la route a fait 40 morts et 85 blessés au Sénégal, près de la ville de Kaffrine. - Credit:CHEIKH DIENG / AFP

La collision a eu lieu dans la nuit du samedi 7 au dimanche 8 janvier, à 3 h 15 (1 h 15 GMT), près de la ville sénégalaise de Kaffrine, au sud-est de la capitale. Deux bus se sont percutés, entraînant la mort de 40 personnes. Le bilan de la brigade nationale des sapeurs-pompiers fait également état de 85 blessés.

Les victimes ont été transportées à l'hôpital de Kaffrine, les carcasses des bus dégagées et la voie de nouveau ouverte à la circulation, selon les pompiers. Le gouverneur et le préfet s'étaient rendus sur les lieux.

Le chef de l'État, « profondément attristé par le tragique accident routier », a décidé d'« un deuil national de trois jours à partir de lundi ». Il est attendu sur place dans l'après-midi, tout comme le Premier ministre et plusieurs ministres. Un conseil interministériel se tiendra lundi pour « la prise de mesures fermes sur la sécurité routière et le transport public des voyageurs », a précisé le chef de l'État.

Le principal opposant sénégalais Ousmane Sonko, candidat à l'élection présidentielle de 2024, a indiqué sur Twitter reporter une opération de levée de fonds en raison de l'accident et appelé les autorités à « accorder une attention prioritaire » à l'insécurité routière, un « fléau aux conséquences humaines, sociales et économiques désastreuses pour le pays ».

Le procureur de la République de Kaolack a donné des précisions sur la cause du drame : « Selon les premiers éléments de l'enquête […], un bus affecté au transport public d [...] Lire la suite