Sénégal : au moins 40 morts dans une collision entre deux bus, un deuil national décrété

© Cheikh Dieng / AFP

40 personnes ont été tuées et des dizaines blessées lors d'une collision entre deux bus dans la nuit de samedi à dimanche au Sénégal , où le président Macky Sall a décrété un deuil national de trois jours. L'accident, le plus meurtrier dans ce pays d'Afrique de l'Ouest ces dernières années, a eu lieu dimanche à 3h15 locales (3h15 GMT), près de la ville de Kaffrine, à environ 250 km au sud-est de la capitale Dakar, selon la Brigade nationale des sapeurs-pompiers.

Selon un communiqué du gouvernement, la collision frontale a fait selon un nouveau bilan provisoire, "40 morts, 36 blessés graves et 49 blessés légers". Un précédent bilan des pompiers et du parquet faisait état de 38 morts.

Appel à lutter contre l'insécurité routière

Le chef de l'Etat, "profondément attristé par le tragique accident routier", a décidé d'"un deuil national de trois jours à partir de lundi". Il est attendu sur place dans l'après-midi, tout comme le Premier ministre et plusieurs ministres. Un conseil interministériel se tiendra lundi pour "la prise de mesures fermes sur la sécurité routière et le transport public des voyageurs", a précisé le chef de l'Etat.

Le procureur de la République de Kaolack a donné des précisions sur la cause du drame: "selon les premiers éléments de l'enquête (...), un bus affecté au transport public de voyageurs, à la suite de l'éclatement d'un pneu, a quitté sa trajectoire avant de heurter frontalement un autre bus venant en sens inverse". Les victimes ont été transportées à l'...


Lire la suite sur Europe1