Le Sénégal adopte l'arabe comme langue officielle à la place du français ? C'est faux

La langue officielle de la République du Sénégal est le français, comme l'indique la Constitution de ce pays d'Afrique de l'ouest. Depuis la fin du mois d'avril, des publications diffusées sur les réseaux sociaux prétendent cependant que le Sénégal a adopté l'arabe comme langue officielle, dans un contexte diplomatique tendu entre la France et plusieurs pays du Sahel. Mais c'est faux, ont confirmé les autorités sénégalaises à l'AFP.

"Fin de la francophonie et sa mort clinique [sic] : le Sénégal adopte l'arabe comme langue officielle de l'État à la place du français...", prétendent des publications relayées sur Facebook et X depuis la fin du mois d'avril 2024 (1) en particulier en arabe et en anglais (2,3,4...)

<span>Captures d'écran prises sur Facebook le 10 mai 2024 </span>
Captures d'écran prises sur Facebook le 10 mai 2024

Ces messages avancent que le Sénégal aurait changé de langue officielle, choisissant l'arabe à la place du français, dans un contexte où les liens diplomatiques entre la France et plusieurs pays du Sahel se sont fortement détériorés.

Avec l'arrivée du nouveau président sénégalais Bassirou Diomaye Faye, la France est notamment sous pression pour rééquilibrer sa relation avec le Sénégal et se prémunir d'une rupture déjà consacrée au Mali, au Burkina et au Niger.

Le vainqueur de la présidentielle s'est cependant montré rassurant en affirmant que son pays resterait "l'allié sûr et fiable" de tous les partenaires étrangers, à la condition que ceux-ci s'engagent "dans une coopération vertueuse, respectueuse et mutuellement productive" (lien archivé ici).

Le français, langue officielle du Sénégal

Pour vérifier les assertions diffusées sur les réseaux sociaux, nous avons mené une recherche sur Google à partir des mots-clés "langue officielle", "Sénégal" et "arabe", en français et en anglais.

Plusieurs sites internet et médias ont également relayé ces messages, comme le groupe Middle East Monitor (ici) et le média national kenyan KBC Channel 1 News, qui les ont supprimé depuis.

L'AFP a alors pris contact avec un porte-parole des autorités sénégalaises, le 3 mai 2024, qui a confirmé que "la langue officielle du Sénégal n'a pas changé".

Utilisée par l'administration sénégalaise, dans l'enseignement et le monde des affaires, le français est la langue officielle du Sénégal. Héritée de la colonisation, elle n'est cependant pas usitée par l'ensemble des Sénégalais, qui parlent le wolof, le peul ou encore le sérère.

D'après l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), créée en 1970 et regroupant 88 Etats ou gouvernements avec pour mission de promouvoir la langue française dans le monde, 26% de la population sénégalaise était francophone en 2022.

<span>Capture d'écran prise sur le site de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) le 10 mai 2024</span>
Capture d'écran prise sur le site de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) le 10 mai 2024

Le français figure par ailleurs dans la Constitution de la République du Sénégal, adoptée par référendum en 2001, la quatrième que connaît le pays (lien archivé ici).

A l'article premier, il est bien écrit : "La langue officielle de la République du Sénégal est le Français. Les langues nationales sont le Diola, le Malinké, le Pular, le Sérère, le Soninké, le Wolof et toute autre langue nationale qui sera codifiée", peut-on lire sur le site de la Présidence sénégalaise (lien archivé ici).

La langue arabe tient cependant une place importante au Sénégal, où plus de 90% de la population est musulmane.