Le séjour de Nabilla en prison lui a permis de se "libérer de son personnage"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

">

TÉLÉRÉALITÉ - Une “erreur de parcours” que Nabilla Benattia veut tout de même raconter. L’influenceuse, que les Français ont découvert à la télévision en 2011, dévoile ce vendredi 26 novembre une série documentaire sur Amazon Prime Vidéo. La star de téléréalité au donné une interview à 20minutes, dans laquelle elle revenue sur son incarcération en 2016.

Dans la nuit du 6 au 7 novembre 2014, Nabilla Benattia et Thomas Vergara, qui se sont rencontrés sur le tournage des Anges 5, se disputent. Mais la discussion vire au drame. La jeune femme acène à son compagnon un coup de couteau dans le thorax. C’est pour cet acte que Nabilla Benattia comparaitra en 2016 devant le tribunal correctionnel de Nanterre.

Elle est condamnée à deux ans de prison dont six mois de prison ferme. Mais, incarcérée avant son procès pendant six semaines, Nabilla ne retournera pas en prison après le verdict. Sa peine a été aménagée.

“Cela fait partie de notre histoire”

Reste que Nabilla a passé quelques semaines derrière les barreaux, une expérience qui a laissé des traces dans son esprit. “Cela m’a libérée du personnage que j’avais créé et qui prenait beaucoup de place. Je ne savais pas comment m’en sortir, j’étais prise dans une spirale”, confie-t-elle à 20minutes.

Et ce séjour en prison a aussi sensibilisé Nabilla Benattia à la condition des femmes en maison d’arrêt. Dans le documentaire qui lui est consacré, la jeune femme contacte l’association 100Murs pour effectuer des interventions en milieu carcéral. “Je connais un peu ce milieu et je sais qu’il y a des choses qui manquent et d’autres à améliorer. J’aurais aimé pouvoir aider et égayer ces femmes”, déclare-t-elle au quotidien.

Celle qui a finalement obtenu son certificat de formation générale lors de son séjour en prison estime qu’il était important de revenir sur cet épisode dans sa série documentaire: “Ne pas en parler, ce serait ne pas l’assumer alors que nous (elle et Thomas Vergara, NDLR), on l’assume amplement. Cela fait partie de notre histoire. Si les gens ne connaissent pas cette facette de nous, ils ne pourront jamais nous comprendre”.

À voir également sur Le HuffPost: En compagnie de Nabilla et Bilal Hassani, Léna Situations a fêté ses 24 ans façon Met Gala

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles