Séisme en Indonésie : La difficile course contre la montre pour localiser les disparus

RECHERCHES - Une quarantaine de personnes sont toujours portées disparues, dont une petite fille que les sauveteurs tentent de retrouver

Les chances sont de plus en plus minces de retrouver des survivants. Mobilisant des hélicoptères et des milliers de sauveteurs, les autorités en Indonésie ont tenté jeudi de localiser des dizaines de disparus, trois jours après le séisme qui a fait au moins 272 morts. Plusieurs victimes ont été extraites des amas de béton et de métal, sous des bâtiments effondrés autour de la ville de Cianjur dans l’Ouest de l’île de Java, dont un jeune garçon de six ans, Azka, qui a survécu deux jours sans eau ni nourriture. Une quarantaine de personnes sont toujours portées disparues, dont une petite fille que les sauveteurs tentent de retrouver.

Le sauvetage inespéré du jeune Azka mercredi soir a ravivé les espoirs. « Quand nous avons réalisé qu’Azka était vivant, tout le monde a fondu en larmes, moi compris », a expliqué le sauveteur volontaire Jeksen Kolibu à l’AFP. « C’était très émouvant, comme un miracle ». Le garçon a été retrouvé apparemment indemne à côté du corps sans vie de sa grand-mère. Il a été sauvé grâce à un mur qui a résisté aux secousses, empêchant une autre paroi de s’effondrer sur lui, ont rapporté les médias locaux. Plus d’un tiers des victimes de ce séisme sont des enfants qui étaient à l’école ou à la maison quand le séisme est survenu, selon l’agence de ge(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
La Grèce frappée par un séisme sous-marin de magnitude 5
Un séisme de magnitude 3,8 enregistré en Haute-Savoie
Philippines : Un fort séisme de magnitude 6,4 enregistré dans le nord du pays