"On a eu l'impression qu'il y avait une explosion tellement c'était brutal" : au Teil, habitants et élus témoignent de la violence du séisme

franceinfo

Un tremblement de terre de magnitude 5.4 sur l'échelle de Richter a secoué la vallée la Drôme et l'Ardèche à 11h55 lundi 11 novembre. L'épicentre est localisé à une dizaine de kilomètres de Montélimar. Le séisme a fait quatre blessés dont un grave. Une victime a été grièvement blessée après la chute d'un échaffaudage à Montélimar. Elle a été transportée en urgence absolue à l'hôpital, indique la préfecture de la Drôme. La préfecture de l'Ardèche fait état de trois blessés suite à un mouvement de panique. Élus et habitants du Teil témoignent de la violence de la secousse dans cette commune de 8 500 habitants particulièrement touchée.

>> Séisme dans la Drôme et l'Ardèche : suivez notre direct

"Les clochers des deux églises menacent de tomber", selon le maire

"La secousse a été ressentie très fortement et a duré à peu près une vingtaine de secondes", témoigne le maire Olivier Pévérelli sur franceinfo. La commune semble être en l'état la plus touchée par le séisme.

"On a du mal à évaluer les dégâts mais ils sont énormes. Sur les bâtiments publics, la mairie, on a un escalier qui est endommagé à l'intérieur et des plafonds écroulés. Les clochers des deux églises menacent de tomber", précise Olivier Pévérelli. Selon l'élu "des centaines de maisons au moins ont des fissures énormes, des plafonds effondrés, des toits effondrés. Ce sont des maisons de ville (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi