Sécurité sociale : Le gouvernement envisage la création d’une cinquième branche pour la perte d’autonomie

20 Minutes avec AFP

PROJET DE LOI - Si elle est votée, cette branche vient compléter le système actuel qui couvre les dépenses liées à la maladie, aux accidents du travail, à la retraite et à la famille

La perte d’autonomie pourrait devenir la cinquième branche de la Sécurité sociale. Selon les projets de loi relatifs à la dette sociale, le gouvernement va proposer la création de cette entité pour faire face aux dépenses liées l’avancée en âge et au handicap.

Dans ces deux projets, le gouvernement dit vouloir « mener les travaux conduisant à la création d’un risque spécifique relatif à la perte d’autonomie », en définissant dans un rapport « les modalités de création de cette nouvelle branche dans le prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021 ». Ce rapport sera remis au Parlement « au plus tard le 30 septembre 2020 », est-il précisé.

Des fonds réorientés

Si elle était instaurée par la loi, cette cinquième branche viendrait en complément des quatre branches existantes (maladie, accidents du travail, retraite, famille) de la Sécurité sociale pour couvrir les risques de la vie liés à la perte d’autonomie et au handicap.(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : Avec l’épidémie, les émissions mondiales de CO2 vont-elles réellement baisser en 2020 ?
Coronavirus : Bruno Le Maire veut réduire la dépendance de la France aux approvisionnements chinois, mais le peut-il ?
Coronavirus : Une « claque pédagogique » pour nous faire réfléchir à notre autonomie alimentaire ?