Sécurité: prise de parole de Castex et Darmanin mercredi à l'issue du Conseil des ministres

Agathe Lambret et Julia van Aelst
·1 min de lecture
Le Premier ministre Jean Castex (d) et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, lors de l'ouverture d'une concertation nationale sur le thème de la sécurité à Paris, le 1er février 2021 - Thomas COEX © 2019 AFP
Le Premier ministre Jean Castex (d) et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, lors de l'ouverture d'une concertation nationale sur le thème de la sécurité à Paris, le 1er février 2021 - Thomas COEX © 2019 AFP

Tandis qu’Emmanuel Macron se donne encore peu de temps avant de s’exprimer sur le sanitaire, l’exécutif lance une offensive sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme. Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'exprimeront ce mercredi à l'issue du Conseil des ministres, en lieu et place de l'habituel point presse de Gabriel Attal.

Le chef du gouvernement et le locataire de Beauvau prendront la parole au sujet du projet de loi présenté au gouvernement lors du Conseil des ministres, portant sur l'antiterrorisme et le renseignement. Le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti sera aussi présent.

Un texte sur lequel l'exécutif planche depuis plusieurs semaines et qui, hasard du calendrier, est présenté quelques jours après l'attaque au couteau d'un commissariat de Rambouillet, au cours de laquelle une agente administrative a été tuée.
D’autres ministres concernés par le projet de loi pourraient également être concernés par cette prise de parole.

"Montrer qu'on est mobilisé au plus haut niveau"

"L'idée est de montrer qu'on est mobilisé au plus haut niveau sur le terrorisme, de répondre aussi aux attaques sur la faiblesse de notre politique antiterroriste ou migratoire", ont indiqué des sources au sein de l'exécutif à BFMTV.

Pour l'heure, aucune conférence de presse gouvernementale n'est prévue jeudi quant à la situation sanitaire, contrairement aux semaines passées.

Article original publié sur BFMTV.com