Sécurité : les lieux de culte chrétiens seront surveillés de très près pour les fêtes

·1 min de lecture
© LIONEL BONAVENTURE / AFP

À l'approche du réveillon, beaucoup de professionnels sont entrés dans la dernière ligne droite, à l'image des commerçants de bouche et de ceux liés à l'industrie du jouet. Et puis il y a les forces de l'ordre qui devront redoubler de vigilance et être particulièrement sur le qui-vive au moment où les cloches vont sonner. Depuis quelques années, à chaque grande fête chrétienne, les églises sont sécurisées. Pas uniquement dans les grandes villes, mais aussi à la campagne avec des gendarmes à l'entrée et à la sortie de la messe.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Une situation qui vaut pour tous les lieux de cultes, que ce soit des cathédrales, des basiliques, ou encore des abbayes. Gérald Darmanin a fait passer des consignes très claires aux préfets. Un télégramme d'instruction a été envoyé il y a quelques jours aux chefs de la police et de la gendarmerie.

Un seul mot d'ordre : "visibilité et dissuasion"

Le ministre de l'Intérieur demande la présence systématique des forces de sécurité à l'entrée et à la sortie des messes. La préfecture de police a renforcé la sécurisation pour la nuit du réveillon et toute la journée qui succède. Il y aura des patrouilles fixes et dynamiques devant les sites. Pendant les offices, le mot d'ordre est "visibilité et dissuasion". Systématiquement, les militaires de l'opération Sentinelle et les polices municipales sont associées au dispositif.

Une mobilisation qui sera évidemment reconduite la semaine prochaine pour le Nouv...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles