Sécurité : le gouvernement sous le feu des critiques

Le gouvernement est attendu au tournant sur sa politique en matière de sécurité. Après l’attaque à Rambouillet (Yvelines) le gouvernement s’est retrouvé "sous le feu des critiques. Pourtant depuis presque quatre ans maintenant, on ne peut pas dire que rien n’a été fait : loi immigration, loi sécurité globale, loi séparatisme et demain (mercredi 28 avril) donc, présentation de ce projet de loi antiterroriste au Conseil des ministres. Mais visiblement, ça n’imprime pas auprès de l’opinion publique alors demain ils seront trois à monter au front : Gérald Darmanin, Éric Dupond-Moretti et Jean Castex tiendront un point presse à la mi-journée", annonce la journaliste de France Télévisions Anne Bourse sur le plateau du 23 heures de Franceinfo mardi 27 avril. La sécurité, un thème décisif en vue de la présidentielle en 2022 De nombreux opposants à Emmanuel Macron ont critiqué la politique du président de la République en matière de sécurité. "À un an de l’élection présidentielle, les principaux adversaires du chef de l’État l’attaquent sur son point faible. Une majorité de Français jugent son bilan sur la sécurité insuffisant", explique Anne Bourse.