"Sécurité globale" : 95 interpellations en France, 67 policiers et gendarmes blessés, selon le bilan définitif du ministère de l'Intérieur

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Les manifestations organisées samedi 5 décembre contre la proposition de loi sur la "sécurité globale" ont rassemblé 52 350 personnes, selon le ministère de l'Intérieur. Plus de 90 rassemblements avaient été annoncés en début de journée. Des manifestants "pour les droits sociaux et la liberté" se sont joints à ceux qui s'opposent au texte controversé, maintenant la pression sur l'exécutif.

Selon le bilan définitif du ministère de l'Intérieur, dimanche matin, 95 personnes ont été interpellées en France. De plus, 67 policiers et gendarmes ont été blessés, dont 48 à Paris, a précisé le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Le parquet de Paris a de son côté fait état de 25 personnes placées en garde à vue, dont deux mineurs, à Paris, d'après un bilan communiqué à minuit.

Dans la capitale, la progression du cortège a été ralentie par une série d'incidents et d'actes de vandalisme. La manifestation, partie à 14h15 de la porte des Lilas, a atteint son point d'arrivée, place de la République, vers 18 heures, alors que (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi