Sécurité : un avion contre les violences urbaines en Essonne

Le vol auquel ces pilotes se préparent n'a rien d'ordinaire. Leur avion est banalisé, mais eux sont policiers. Leur mission est délicate : prévenir et traquer les violences urbaines, et ce, à 500 mètres d'altitude. Ce jour-là, plusieurs quartiers sensibles de l'Essonne vont être surveillés. Cet avion discret leur permet d'avoir un coup s'avance sur les bandes, ainsi qu'une nouvelle perspective. Coordination avec les policiers au sol Soudain, les policiers aperçoivent une bande d'environ trente personnes. C'est au téléobjectif qu'ils vérifient la présence ou non d'individus suspects. Quelques minutes plus tard, l'agent reçoit un appel du centre de commandement. Une motocross vient d'être volée. L'avion tente de retrouver le conducteur. Il est photographié au téléobjectif : il ne porte pas de casque. Depuis leur avion, les pilotes vont guider leurs collègues en voiture. Sans ces indications, les policiers au sol n'auraient jamais pu retrouver le véhicule.