Sécurité : Vers une augmentation du temps de travail dans la police ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

NEGOCIATIONS - Gérald Darmanin envisage d’augmenter le temps de travail des policiers à raison de deux heures par semaine pour accélérer le doublement du nombre d’agents sur le terrain, comme l’a promis Emmanuel Macron

Comment mettre plus de « bleu » sur le terrain ? Lors d’un déplacement à Nice, lundi, Emmanuel Macron a dévoilé son plan en matière de sécurité pour les années à venir. Au programme : 15 milliards d’euros de budget supplémentaire sur cinq ans – soit 25 % de plus – et un doublement de la présence policière sur le terrain d’ici à 2030. Dès le lendemain, son ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a envoyé un courrier aux syndicats, que 20 Minutes a pu consulter, dans lequel sont détaillées ses propositions pour parvenir à un tel objectif.

Parmi les mesures avancées, « la substitution des personnels actifs par des personnels administratifs », une arlésienne au sein de la police. L’objectif, développé lundi par le président de la République – ou le peut-être futur candidat à sa réélection, on voit flou ces derniers temps – est de redéployer 3.000 agents sur le terrain. « En Grande-Bretagne, on dénombre environ 60.000 postes d’administratifs dans la police, contre seulement 20.000 en France », précise Mathieu Zagrodzki, chercheur au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (Cesdip). Depuis des années, l’élaboration des planni(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : Préfets et élus priés par Gérald Darmanin d’annuler leurs cérémonies de vœux 2022
Violences contre les élus : Plus de 300 plaintes déposées, selon Gérald Darmanin
Sécurité : Le gouvernement veut allouer au numérique 7,5 milliards d’euros sur 5 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles