Sécurité : après les militaires, d’anciens policiers lancent une pétition

·1 min de lecture
Le directeur général de la police nationale, Frédéric Veaux, a répondu à ces anciens fonctionnaires dans un courrier daté du 12 mai.
Le directeur général de la police nationale, Frédéric Veaux, a répondu à ces anciens fonctionnaires dans un courrier daté du 12 mai.

Après les deux tribunes de militaires publiées dans Valeurs actuelles, une centaine d'anciens commissaires, d'officiers et de gardiens de la paix signent une lettre ouverte et pétition dans laquelle ils appellent les élus à « tout mettre en ?uvre pour mettre fin à la situation gravissime que traverse la France en matière de sécurité et de tranquillité publique », rapporte Europe 1.

Dans la pétition, mise en ligne sur plusieurs sites Internet et signée par plus de 23 000 personnes, 93 anciens fonctionnaires de la police appellent à « prendre des mesures efficaces pour reconquérir notre pays ». Ces anciens policiers estiment que « la peur doit changer de camp ». Ils demandent ainsi une réponse pénale « adaptée de telle manière que les condamnations soient réellement exécutées à la hauteur des faits commis ».

À LIRE AUSSITribune de militaires ? Général Bentégeat : « Ils sont complètement manipulés »

Le directeur général de la police nationale, Frédéric Veaux, a répondu à ces anciens fonctionnaires dans un courrier daté du 12 mai. Ce dernier leur rappelle ainsi que leur statut de retraité ne les « exonère pas de l'obligation de réserve qui s'impose à tous dans l'expression publique ». Frédéric Veaux estime que l'initiative « fragilise (leur) institution plus qu'elle ne la renforce ».

« La police nationale a plus que jamais besoin de confiance en elle »

Dans sa réponse, le directeur de la police nationale invite les signataires à prendre connaissance des mesures déj [...] Lire la suite