Publicité

Sécheresse en Europe : une étude scientifique démontre l'impact du changement climatique sur la météo de 2022

Le rôle du changement climatique dans la sécheresse prolongée ayant impacté l'Europe de l'Ouest et la région méditerranéenne, en 2022, est désormais prouvé. Publiée dans la revue Environnemental Research Letters, une étude conduite par une équipe du CNRS met en évidence des liens entre le dérèglement climatique et la survenue d'épisodes de sécheresse, tels que ceux rencontrés par la France au cours de l'été dernier.

Pour démontrer la responsabilité du « changement climatique anthropique », lié à l'activité humaine, ces scientifiques ont employé la méthode des « analogues de circulation », permettant d'identifier les schémas atmosphériques de la période 1836-2021 et de les comparer avec ceux de 2022. Le procédé permet de mettre en avant la responsabilité des émissions de CO2 dans l'intensification et l'extension des zones de haute pression présidant à la sécheresse.

« Les résultats ont montré que l'anomalie anticyclonique persistante sur l'Europe de l'Ouest pendant la sécheresse a été exacerbée par le changement climatique dû à l'homme, avec des anomalies de pression atmosphérique plus grandes et plus étendues, ainsi que des températures plus élevées à la surface », rapportent les scientifiques dans une note partagée par le Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement. Il est conclu que ces deux facteurs ont exacerbé la sécheresse, en augmentant la superficie touchée et en favorisant l'assèchement du sol par évapotranspiration. « Le changement climatique anthr...


Lire la suite sur LeJDD