• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sécheresse : Elisabeth Borne active la cellule interministérielle de crise face à une « situation historique »

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

URGENCE - La situation n'est pas près de s'arranger dans les prochains jours, selon les prévisions météorologiques

Sols asséchés, baisse des cours d’eau, restrictions… Face à une « sécheresse exceptionnelle » et une « situation historique que traversent de nombreux territoires », la Première ministre Elisabeth Borne a décidé d’activer la cellule interministérielle de crise, a annoncé ce vendredi Matignon.

Elle se réunira dans la journée, selon une source gouvernementale. « Cette sécheresse est la plus grave jamais enregistrée dans notre pays » et « les prévisions météo laissent présager que la situation pourrait perdurer sur les 15 prochains jours, voire devenir plus préoccupante encore », souligne Matignon.

Aggravation avec les vagues de chaleur

« La sécheresse exceptionnelle que nous connaissons actuellement prive d’eau de nombreuses communes et est un drame pour nos agriculteurs, nos écosystèmes et la biodiversité », ajoutent les services de la Première ministre dans un communiqué.



Cette absence de pluie « est aggravée par l’accumulation de vagues de chaleur successives qui viennent renforcer(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Sécheresse : Oui, les golfs bénéficient bien de dérogations pour arroser leurs greens
Juillet 2022 est le deuxième mois le plus sec jamais enregistré, selon Météo-France
Sécheresse : Paris et la petite couronne sous « vigilance », toute la France hexagonale sous surveillance
Sécheresse : 93 départements en état d'alerte en France
Vagues de chaleur, sécheresse généralisée, incendies inédits… Vit-on le pire été de notre époque ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles