La sécheresse est déjà là en Provence, en avance de deux mois

·2 min de lecture

Ce mercredi 20 avril, 9 départements sont placés en alerte sécheresse. À l'échelle nationale, il s'agit du début d'année le plus sec depuis 10 ans, et la situation est particulièrement inquiétante en région Provence-Alpes-Côte d'Azur : il s'agit là-bas du début d'année le plus sec depuis 1959, au moins, les archives de Météo France concernant la sécheresse ne remontant pas au-delà. On relève un cumul de 64 mm sur la région Provence-Alpes Côte d'Azur depuis début janvier, alors que la moyenne tourne habituellement autour de 200 mm sur la même période. Dans les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes, l'État a décrété une réduction des prélèvements à des fins agricoles, des mesures d'interdiction de manœuvre de vanne, d'activité nautique, mais aussi une interdiction à certaines heures d'arroser les jardins et espaces verts.

Des situations de blocage météo sans fin au sud-est

Au niveau météorologique, les quatre premiers mois de l'année 2022 ont été marqués par un enchaînement de situations anticycloniques sèches, de véritables « blocages météos » répétitifs et durables. Le sud-est du pays est resté protégé des pluies par des hautes pressions. Et malgré les pluies bénéfiques qui tombent ces jours-ci (qui ajoutent 10 à 20 mm en Provence-Alpes-Côte d'Azur), aucune amélioration n'est prévue ces 10 prochains jours. Météo France précise que pour la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, l'indice d'humidité des sols correspond à celui que l'on relève habituellement fin juin ! Soit une avance d'au moins deux mois sur l'état de sécheresse des sols, un facteur très inquiétant à l'approche de la saison des incendies.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles