Sécheresse : comment continuer de profiter de votre piscine malgré les restrictions d’eau

Le marché de la piscine est-il en train de plonger ? Selon la Fédération des professionnels de la piscine (FPP), qui a présenté son bilan annuel ce jeudi 11 mai, 188.600 bassins ont été installés en France en 2022, soit un recul de 19% par rapport à l’année 2021. Si l’inflation qui rabote le pouvoir d’achat des particuliers et l’envolée des prix des matériaux expliquent en partie cette baisse, la multiplication des épisodes de sécheresse peut également freiner les projets de construction. En effet, pas moins de 19 départements sont déjà concernés par des restrictions d’eau, alors que l’été n’a même pas encore commencé. Dans les Pyrénées-Orientales, qui sont entrées en “crise sécheresse”, le remplissage des bassins est par exemple interdit. Dans ce contexte, les propriétaires de piscines privées, au nombre de 3,4 millions en France, sont plus que jamais contraints d’économiser l’eau au maximum afin de pouvoir profiter de leur bassin. Pour les aider à faire face aux restrictions - et dans le même temps soutenir leurs ventes -, la Fédération des professionnels de la piscine liste des conseils bien souvent très simples à mettre en œuvre.

Économiser l’eau de votre piscine passe par un premier réflexe à adopter : couvrez au maximum votre bassin. Cela vous permettra de limiter le phénomène d'évaporation de 40 à 90%. Les tarifs des couvertures à bulles, la solution la plus économique pour couvrir votre piscine, sont compris entre 200 et 300 euros. Vous pouvez également opter pour une bâche (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

À Quimper, un projet immobilier abandonné à cause d'un testament vieux de 274 ans
La pompe à chaleur de mon voisin fait un bruit de dingue : que puis-je faire ?
"C'est des emmerdes" : Michel Sardou se sépare de son manoir en Normandie
Crédit immobilier : puis-je dépasser le taux d’endettement de 35% ?
Logement : le prêt à taux zéro prolongé, les autres mesures étudiées par le gouvernement