Sécheresse : 55 départements concernés par les restrictions d'eau

franceinfo
En tout, 105 arrêtés ont été pris et sont toujours en cours pour inciter ou obliger les particuliers et professionnels à économiser l'eau.

En tout, 105 arrêtés ont été pris et sont toujours en cours pour inciter ou obliger les particuliers et professionnels à économiser l'eau.

Vous comptiez arroser votre pelouse ? Prudence. Cinquante-cinq départements français sont désormais concernés par les restrictions d'eau en raison de la sécheresse, selon le site gouvernemental Propluvia, samedi 13 juillet. Vingt départements sont en situation de "crise" avec des mesures d'économies d'eau importantes pour les professionnels et les particuliers.

Les 20 départements placés en situation de crise sont la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire, la Vendée, les Deux-Sèvres, la Vienne, l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, l'Indre, l'Eure-et-Loir, le Loiret, le Cher, l'Allier, la Creuse, le Puy-de-Dôme, la Côte-d'Or, le Lot, le Tarn-et-Garonne, le Gers, la Haute-Garonne et le Tarn. Dans ces départements, "seuls les prélèvements permettant d'assurer l'exercice des usages prioritaires sont autorisés (santé, sécurité civile, eau potable, salubrité)".

Quinze départements sont placés en alerte renforcée, avec une réduction des prélèvements à des fins agricoles et une limitation plus forte des prélèvements pour l'arrosage des jardins et espaces verts. Il s'agit de la Mayenne, la Sarthe, la Charente-Maritime, la Charente, la Haute-Vienne, le Lot-et-Garonne, l'Aveyron, l'Aude, les Pyrénées-Orientales, l'Hérault, le Gard, l'Ardèche, le Rhône, l'Isère et l'Ain.

Le niveau des nappes en-dessous des moyennes

Vingt départements sont en alerte, avec des mesures moins restrictives pour les professionnels et les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi