Sécheresse : avec 30 cm d'eau, les compagnies fluviales se préparent à arrêter leur trafic sur le Rhin

© Christoph Reichwein / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP

L'été ne sera pas un long fleuve tranquille pour les entreprises de transport qui exploitent le Rhin. Les compagnies maritimes se préparent à arrêter le transport de marchandises sur le Rhin alors que les niveaux d'eau du fleuve approchaient samedi des seuils critiques.
L'intense sécheresse qui touche l'Europe a déjà asséché de nombreux cours d'eau en France et en Allemagne où le Rhin atteint à certains endroits des niveaux historiquement bas. À un goulot d'étranglement, près de la ville de Kaub dans le centre de l'Allemagne, le niveau de l'eau atteignait samedi 37 centimètres de profondeur, empêchant les navires de transport chargés de leur cargaison de franchir certaines portions stratégiques du fleuve.

Lire aussi - Sécheresse : va-t-on vraiment manquer d’eau ?

D’ici la semaine prochaine

Selon les observateurs, le passage devient difficile quand les niveaux d'eau tombent en dessous de 35 centimètres, même pour les cargos légers ou spécialement adaptés. En dessous de 30 centimètres de profondeur, le passage devient impossible. D'après les autorités maritimes allemandes, ce point pourrait être atteint au début de la semaine prochaine, avec la crainte que les niveaux soient historiquement bas. Le triste record de 25 centimètres mesuré à la jauge de Kaub avait été atteint en octobre 2018.

La société allemande de transport maritime Contargo a déclaré vendredi se préparer à suspendre la navigation sur le Rhin supérieur et moyen (portions allant de Bâle en Suisse à Bonn, dans le c...


Lire la suite sur LeJDD