"Sébastien Tellier : Many Lives" : le documentaire qui dévoile les mille facettes d'un caméléon de la "crazy pop"

franceinfo Culture
·1 min de lecture

Diffusé gratuitement en ligne à l'occasion du Festival digital Européen ArteKino du 1er au 31 décembre 2020, le documentaire Sébastien Tellier : Many Lives, de François Valenza, est en lice pour le Prix du Public Européen ou le Prix du Jury Jeune.

“C’est une porcelaine au pays des éléphants”. Mathieu Tonetti, Marc Teissier du Cros, Nicolas Godin, Rob, Christophe, ou encore Philippe Zdar, décédé en 2019, face à la caméra de François Valenza, les interviews de ses compagnons de route s'enchaînent. Chacun tente à son tour de décrire, par une anecdote ou un souvenir, la personnalité débordante et le parcours atypique de Sébastien Tellier. Les témoignages se mêlent à d’autres supports vidéo dévoilant un génie de la composition à l’univers décalé.

La réalisation de ce documentaire est une sorte de collage de différentes matières et couleurs, à la fois très juste et farfelu, qui rappelle l'univers excentrique de Sébastien Tellier. Des scènes connues du grand public, comme des extraits de clips ou d’interviews viennent se croiser à des images d’archives plus rares. Le public entre ainsi un peu plus dans l’intimité d’un homme dont on connaît finalement peu de choses.

Destin d'un "clochard céleste"

Bonjour, je m’appelle Sébastien Tellier et j’ai 25 ans”. La voix de l’artiste vient habiller une image tournée au caméscope (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi