Sébastien Ogier sacré champion du monde des rallyes pour la 8e fois

·1 min de lecture

Le Français Sébastien Ogier (Toyota) a remporté son 8e titre de champion du monde des rallyes (WRC) depuis 2013, et probablement le dernier, en gagnant aussi la dernière manche de la saison, le Rallye de Monza, dimanche. Deuxième en Italie à 7 sec 3/10, le Britannique Elfyn Evans (Toyota) est vice-champion du monde pour la deuxième année consécutive. Les deux équipiers et rivaux se sont échangé les premières positions à six reprises entre le début de l'épreuve vendredi matin et samedi soir.

Dimanche, le classement s'est figé avec Ogier en tête. Le Français a joué la prudence en ralentissant dans l'avant-dernière spéciale mais il a quand même pu accroître son avance, Evans ayant calé par deux fois. L'Espagnol Dani Sordo (Hyundai) complète le podium du rallye à 21 sec 3/10 d'Ogier. 

Toyota s'adjuge aussi le titre des constructeurs

Toyota s'adjuge aussi le titre des constructeurs devant Hyundai. Ogier, qui aura 38 ans le 17 décembre, ne disputera l'an prochain que quelques manches avec Toyota, pour se consacrer à sa famille et à son rêve de courir les 24 Heures du Mans (auxquelles participe son équipe actuelle).

Ce sera sans son copilote historique Julien Ingrassia, qui prend sa retraite à bientôt 42 ans (le 26 novembre). L'espoir français Adrien Fourmaux (M-Sport Ford) termine loin au classement général après une sortie de route vendredi. La saison 2022 débute dans deux mois au Rallye Monte-Carlo, du 20 au 23 janvier, avec une nouvelle génération de voitures en lice, équipées po...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles