Sébastien Haller se sent bien après son opération d'un cancer des testicules

« Je me sens bien », a expliqué l'attaquant Sébastien Haller, à qui un cancer des testicules a été diagnostiqué quelques jours après avoir signé au Borussia Dortmund, dans un entretien vidéo accordé au site internet ESPN.nl, mardi 30 août. Recruté par Dortmund pour pallier le départ de l'avant-centre norvégien Erling Haaland parti à Manchester City, Haller a ressenti quelques jours après sa signature une douleur lors du stage de préparation du Borussia à la mi-juillet. Les médecins du club avaient annoncé qu'il souffrait d'un cancer des testicules. « Dès le premier jour à mon retour à la maison, j'ai commencé à travailler, j'étais à la salle, j'ai déjà le même niveau que j'avais il y a quelques mois. C'est un bon signe », a affirmé l’international ivoirien de 28 ans, qui évoluait jusqu'à la fin de la saison précédente avec l'Ajax Amsterdam. « Mon premier objectif, c'est de revenir sur le terrain, jouer devant le mur jaune, et inscrire mon premier but devant eux. Ce sera un moment chargé d'émotion. Je serai de retour sur le terrain rapidement », a-t-il conclu, tout sourire. Le Borussia Dortmund fin juillet avait parlé d'une longue absence de plusieurs mois. Pour pallier son absence, le club de la Ruhr a recruté en août le Français Anthony Modeste (34 ans) pour une saison.


Lire la suite sur RFI