Des séances de lecture avec un vibromasseur

Le photographe américain Clayton Cubitt met en avant sa série Hysterical Literature pour récolter des fonds et aider les personnes sinistrées à cause du récent passage de l’ouragan Sandy aux Etats-Unis.

Cubitt aime photographier des portraits et explorer la connexion entre l'érotisme et la sexualité de la femme. Les cinq vidéos d'Hysterical Literature tournées depuis le mois d'août donnent tout de suite le ton.

Une femme attablée avec un livre entre les mains entame une lecture à voix haute. Les phrases s'enchaînent dans une ambiance sérieuse et studieuse. Mais au bout de quelques temps certains détails dans sa voix et sa mimique trahissent quelque chose. Elle tente de garder son sérieux et de regarder le spectateur droit dans les yeux, de ne pas être emportée par les vagues de plaisir.  La première vidéo (visionnée plus de quatre millions de fois sur YouTube) a été tournée avec l'actrice porno Stoya. Pendant sa lecture de Necrophilia Variations de Supervert, la jeune femme va recevoir des décharges de plaisir grâce à un vibromasseur inséré dans son vagin et commandé à distance par quelqu'un. L'internaute ignore ce stratagème.

La photographe Danielle Ezzo, l'une des participantes, confiait au mois de septembre à Libération : "J'ai commencé à lire, j'ai été envahie d'un sentiment persistant de chatouillement. (...) Je suis assez impressionnée d'avoir réussi à rester sérieuse aussi longtemps". Elle trouvait que c'était ridicule d'être excitée dans un contexte dénué d'érotisme. Pour Stoya, l'expérience est une vraie révélation : "Sexuellement parlant, j'ai vraiment adoré (...) Cette manière de lire à haute voix en tentant de garder son calme tout en étant stimulée est nouvelle pour moi."

Vous pouvez découvrir ci-dessous les quatre autres vidéos de la série Histerical Literature, avec notamment la danseuse de burlesque Stormy Leather qui nous lit un passage (...) Lire la suite sur fluctuat.net

Lire aux toilettes est-il bon pour la santé ?
Bret Easton Ellis prépare la suite d'American Psycho sur Twitter
Les classiques de Flaubert ou Bret Easton Ellis résumés en dix mots
La rentrée littéraire côté cul
La nouvelle vague érotique : ou comment le sexe revient en littérature

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.