VIDEO - Grosse frayeur pour les passagers du vol Ryanair Bucarest-Londres

Ryanair Boeing 737-8AS plane EI-EKG approaches Riga International Airport in Riga, Latvia January 17, 2020. REUTERS/Ints Kalnins

Peu après le décollage, une épaisse fumée noire a envahi un Boeing 737-800 de la compagnie Ryanair mardi matin en Roumanie. L'avion, qui partait de Bucarest pour se rendre à Londres (Stansted) a dû effectuer un atterrissage d'urgence. Les 173 personnes à bord sont sorties indemnes de l'incident.

Les 169 passagers et 4 membres d'équipage du vol Ryanair Bucarest-Londres se souviendront toute leur vie du mardi 21 janvier. Quelques secondes seulement après avoir décollé de la capitale roumaine, avec 4 heures de retard, à 10h57, une épaisse fumée noire a envahi le Boeing 737-800, provoquant le chaos et la panique générale dans la cabine.

Le commandant de bord a immédiatement lancé l'appel de détresse "mayday", puis a effectué un demi-tour pour se poser rapidement au sol. Sous le choc, mais indemnes, les passagers ont pour la plupart partagé leur expérience sur les réseaux sociaux. Certains se sont plaint de l'équipage, resté silencieux tout au long de l'incident au lieu de tenter d'apaiser la situation. D'autres ont posté des vidéos assez effrayantes.


Prévu à 6h40 du matin, ce vol pour Londres avait d'abord été retardé en raison d'un problème technique sur l'avion initialement prévu. Après 4 heures d'attente, un nouvel avion avait été affrété. Sans succès donc. Après l'incident, la compagnie à bas prix a finalement trouvé un troisième avion pour assurer ce vol poussif.

Traumatisées, 29 personnes ont refusé de reprendre les airs avec le transporteur irlandais. Une enquête est désormais en cours pour trouver les causes de l’apparition de cette fumée soudaine qui a bien failli provoquer un immense drame. Selon un communiqué de Ryanair, le liquide de dégivrage qui est appliqué sur l’avion avant tout vol se serait probablement retrouvé dans le système de climatisation.