Rwanda: le Parti vert, autorisé à se présenter à l’élection présidentielle, a tenu son bureau politique

Au Rwanda, le Parti démocratique vert, seul parti d’opposition autorisé, a tenu ce samedi 11 mai son bureau politique à Kigali. À une semaine de l’ouverture du dépôt des candidatures pour les scrutins présidentiel et législatifs du 15 juillet prochain, l'objectif est d'approuver le manifeste porté par le candidat du parti à la présidence, le député Frank Habineza, et de désigner les autres candidats pour les sièges de députés.

Avec notre correspondante à Kigali, Lucie Mouillaud

Un cri de ralliement est scandé en chœur par les quelque 200 délégués du Parti démocratique vert réunis pour son bureau politique. À l’ordre du jour : la rédaction du programme pour la présidentielle du candidat de la formation d’opposition, le député Frank Habineza.

« Nous avons 17 points, qui vont de la justice, à l’environnement, la protection des droits humains, la démocratie, a détaillé Frank Habineza. Dans le manifeste, on demande par exemple le vote électronique, mais on demande aussi à la commission électorale d’autoriser des commissaires de partis politiques de prendre part au comptage des voix. »

Le Parti démocratique vert espère davantage de députés au Parlement

Frank Habineza est pour l’instant le seul candidat d’un parti reconnu à se présenter face au chef d’État Paul Kagame. D’autres personnalités indépendantes, comme l’opposante Diane Rwigama, ont également annoncé récemment leur intention de participer au scrutin présidentiel.


Lire la suite sur RFI