Rwanda: la campagne de vaccination contre le Covid-19 se poursuit

·1 min de lecture

Plus de 250 000 personnes ont reçu une première dose de vaccin contre le Covid-19, au Rwanda, en une semaine. Le pays a lancé une campagne de vaccination, le vendredi 5 mars, après avoir reçu environ 340 000 doses dans le cadre de l’initiative Covax, principalement du laboratoire Astra-Zeneca mais aussi du laboratoire Pfizer.

Avec notre correspondante à Kigali, Laure Broulard

Depuis une semaine, les photos d’injections se succèdent dans les médias. Il y a eu d’abord les soignants et les personnes âgées, puis des prisonniers, des réfugiés, certains taxis-motos mais aussi le personnel de la compagnie aérienne nationale, RwandAir ainsi que celui des hôtels qui accueilleront les délégués de la réunion des chefs de l’État du Commonwealth, prévue à Kigali, en juin.

Paul Kagame a lui aussi reçu une dose, devenant le premier président d’Afrique de l’Est à annoncer sa vaccination.

Le Rwanda est le premier pays africain à administrer le vaccin Pfizer-BioNtech qui nécessite d’être conservé à température très basse. Le pays avait acquis des réfrigérateurs spécifiques à cet effet, il y a quelques mois. Le transfert des 100 000 doses de l’aéroport jusqu’au hangar de stockage a été très délicat mais cela a été un succès, souffle une source au sein du ministère de la Santé.

Le Rwanda qui a mis en place des mesures parmi les plus strictes du continent pour lutter contre le coronavirus, espère vacciner 60 % de sa population d’ici fin 2022.

À lire et écouter aussi : Pandémie de Covid-19: où en est l’Afrique?