« Rust » : Alec Baldwin s’attend à ce que personne ne soit inculpé après le tir mortel sur le tournage

NEWS - ABC News announced today on Good Morning America that co-anchor George Stephanopoulos has the first exclusive interview with actor Alec Baldwin, following the deadly shooting on the set of the film Rust. George Stephanopoulos Productions will produce a primetime television event featuring the exclusive interview with Baldwin. The hour-long special will air Thursday, Dec. 2 (8:00-9:00 p.m. EST), on ABC and will begin streaming later that evening on Hulu.(Photo by Jeff Neira/ABC via Getty Images)  ALEC BALDWIN, GEORGE STEPHANOPOULOS
Jeff Neira / ABC via Getty Images NEWS - ABC News announced today on Good Morning America that co-anchor George Stephanopoulos has the first exclusive interview with actor Alec Baldwin, following the deadly shooting on the set of the film Rust. George Stephanopoulos Productions will produce a primetime television event featuring the exclusive interview with Baldwin. The hour-long special will air Thursday, Dec. 2 (8:00-9:00 p.m. EST), on ABC and will begin streaming later that evening on Hulu.(Photo by Jeff Neira/ABC via Getty Images) ALEC BALDWIN, GEORGE STEPHANOPOULOS

Jeff Neira / ABC via Getty Images

Alec Baldwin en interview sur la chaîne américaine ABC News, le 2 décembre 2021.

ÉTATS-UNIS - Alec Baldwin a dit s’attendre à ce que personne ne soit inculpé pour le tir mortel émanant d’un revolver qu’il manipulait lui-même sur le tournage du western Rust, et a indiqué qu’il avait embauché un détective privé pour établir les responsabilités dans cette affaire.

Le tir avait tué en octobre au Nouveau-Mexique la directrice de la photographie Halyna Hutchins et blessé le réalisateur Joel Souza. L’enquête est toujours en cours et les procureurs n’ont pas écarté d’inculper des personnes impliquées.

« Je pense sincèrement (...) (que les enquêteurs vont) dire que c’était un accident. C’est tragique », a dit Alec Baldwin à CNN lors d’une rare interview sur le sujet diffusée ce vendredi 18 août, expliquant avoir eu recours aux services d’un détective privé.

Tout en assurant ne pas vouloir « condamner » l’armurière Hannah Gutierrez-Reed, l’acteur l’a pointée du doigt et a également évoqué l’adjoint à la réalisation Dave Halls, qui lui avait remis l’arme peu avant le tir.

« Quelqu’un a mis une balle réelle dans le pistolet, et ce quelqu’un aurait dû faire preuve de discernement », a-t-il dit.

« C’était le travail » de Hannah Gutierrez-Reed. « Son travail était d’examiner les munitions et de mettre la balle à blanc, et il n’aurait pas dû y avoir de balles réelles sur le tournage », a-t-il déclaré.

Plusieurs plaintes au civil contre l’acteur

« Il y a deux personnes qui n’ont pas fait ce qu’elles devaient faire », a-t-il ajouté.

« Je ne suis pas là à dire que je veux qu’elles aillent en prison ou que leur vie soit un enfer. Je ne veux pas de ça, mais je veux que tout le monde sache que ce sont les deux personnes qui sont responsables de ce qui s’est passé ».

Alec Baldwin, qui fait l’objet de plusieurs plaintes au civil, dont une déposée par la famille d’Halyna Hutchins, a toujours dit qu’on lui avait assuré que son arme était inoffensive et affirme n’avoir jamais actionné la détente au moment du coup de feu mortel.

Hannah Gutierrez-Reed a porté plainte contre le fournisseur de munitions du film, l’accusant d’avoir laissé des balles réelles au milieu des cartouches de balles à blanc.

Jeudi, son avocat a critiqué le FBI pour ne pas avoir effectué de tests ADN ou d’empreintes digitales pour établir qui avait manipulé les balles réelles retrouvées.

A la suite de la dernière interview d’Alec Baldwin, les avocats de Hannah Gutierrez-Reed et de Dave Halls ont dit à CNN que l’acteur tentait de se dédouaner de toute responsabilité.

À voir également sur Le HuffPost : Des vidéos d’Alec Baldwin sur le tournage de « Rust » après le drame, dévoilées par la police

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi