Russie: Vladimir Poutine limoge le ministre de la Défense Sergueï Choïgou

Le président russe Vladimir Poutine a limogé, dimanche 12 mai au soir, son emblématique ministre de la Défense Sergueï Choïgou, en poste depuis 2012, lors d'un remaniement surprise, quelques jours après son investiture pour un cinquième mandat et après plus de deux ans de conflit en Ukraine.

Le changement du ministre de la Défense ordonné par Vladimir Poutine est le fait marquant du remaniement ministériel proposé dimanche soir par le président russe.

Officiellement, la nomination d’Andrei Belooussov, un civil ancien ministre du Développement économique qui était jusque-là l’un des vice-Premiers ministres après avoir longtemps travaillé avec Vladimir Poutine, doit, selon le porte-parole du Kremlin, stimuler l’innovation et permettre aux idées avancées de s’imposer, rapporte notre correspondant à Moscou, Jean-Didier Revoin.

Mais Sergueï Choïgou, en poste depuis 2012, n’est pas mis sur la touche pour autant. En tant que secrétaire du Conseil de sécurité russe (poste occupé jusque-là par Nikolaï Patrouchev, qui est, lui, démis de ses fonctions), il restera impliqué dans un domaine qu’il connaît bien ; il paie sans doute l’arrestation d’un de ses adjoints, Timur Ivanov, pour corruption et la rébellion des Wagner en juin dernier.

À lire aussiUn remaniement ministériel qui est à la Une de la revue de la presse internationale

Quel sera l’impact de ce jeu de chaises musicales au sommet du ministère de la Défense ?


Lire la suite sur RFI