Russie : la vieille dame aux patins glisse sur le lac Baïkal

Lyoubov Morekhodova, 79 ans, vit seule sur les rives du lac Baïkal, dans le sud de la Sibérie. Depuis toujours, dès que le gel fige les eaux, elle chausse ses patins pour glisser sur la glace, comme à Irkoutsk. Son père les lui a fabriqués à partir d'une scie et de morceaux de bois quand elle était petite. "Mes patins me sont très utiles. J'en ai besoin pour faire les courses. Ou juste pour le plaisir de patiner ou pour chercher mes vaches", confie-t-elle. Un environnement hostile Elle poursuit : "Le lac Baïkal est ce qu'il y a de plus beau au monde. Il est pur, c'est la nature vierge. Il est incomparable. Rien ne touche mon cœur plus que ce lac." L'environnement est magnifique, mais aussi hostile. Les hivers sont rudes. L'épaisseur de la glace recouvrant le lac peut même atteindre plus d'un mètre. Alors, Lyoubov Morekhodova doit percer cette couche de glace pour s'approvisionner en eau.