La Russie veut annexer les territoires ukrainiens sous son contrôle, dit Washington

John Kirby accuse Moscou de vouloir annexer tous les territoires qu'elle contrôle actuellement.  - Credit:DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
John Kirby accuse Moscou de vouloir annexer tous les territoires qu'elle contrôle actuellement. - Credit:DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

La Russie « travaille à l'annexion des territoires ukrainiens » passés sous son contrôle ces derniers mois, en utilisant le même « mode d'emploi » que pour la Crimée en 2014, a accusé, mardi 19 juillet, la Maison-Blanche. Les représentants de Moscou dans ces zones « vont organiser des référendums fantoches sur la réunification avec la Russie », « peut-être en septembre lors des élections régionales russes », a déclaré John Kirby, qui coordonne la communication de l'administration Biden sur les questions stratégiques.

Les représentants « illégitimes » que Moscou a imposés dans ces zones « vont organiser des référendums fantoches sur la réunification avec la Russie », « peut-être en septembre lors des élections régionales russes », a-t-il ajouté. En parallèle, la Russie cherche à y installer des banques russes pour généraliser l'usage du rouble, « force les résidents à demander la citoyenneté russe », « impose ses fidèles dans les services de sécurité », tout en « sabotant l'Internet civil », a-t-il encore assuré.

À LIRE AUSSIStocks d'armes : l'UE propose 500 millions pour favoriser l'achat commun

Annexer des territoires « par la force viole la charte de l'ONU », a dénoncé John Kirby, en promettant « de nouvelles sanctions contre la Russie » si elle poursuit ses préparatifs. « Moscou deviendrait encore plus un paria qu'aujourd'hui », a-t-il menacé.

Dès le début de l'offensive le 24 février contre l'Ukraine, l'armée russe a conquis une large partie de deux région [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles