La Russie vante la voie maritime de l'Arctique après le blocage du canal de Suez

·1 min de lecture
LA RUSSIE VANTE LA VOIE MARITIME DE L'ARCTIQUE APRÈS LE BLOCAGE DU CANAL DE SUEZ

MOSCOU (Reuters) - Le blocage du canal de Suez à la suite de l'échouement d'un porte-conteneurs géant souligne l'importance de la voie maritime dans l'Arctique et des oléoducs russes, a déclaré lundi le ministère russe de l'Energie.

Ceux-ci "sont hautement sécurisés et concurrentiels en termes de coûts de transport et de fiabilité par rapport aux itinéraires alternatifs", fait valoir le ministère.

La Russie prévoit une hausse du trafic sur la Route maritime arctique, une voie de navigation pour relier l'Europe à l'Asie présentée comme une route alternative au canal de Suez.

Les volumes transportés sur cette voie ont atteint près de 33 millions de tonnes l'an dernier et le ministère russe anticipe 80 millions de tonnes d'ici 2024.

L'Ever Given, un navire de 400 mètres de long, s'est échoué mardi dernier par vents violents au milieu d'une section sud du canal. L'Autorité du canal de Suez (ACS) a cependant annoncé lundi que le porte-conteneurs avait été partiellement remis à flot lundi, ce qui laisse espérer une réouverture rapide de cette voie maritime.

(Vladimir Soldatkin; version française Claude Chendjou)