La Russie va lancer sa campagne de conscription militaire de printemps

Beaucoup de Russes craignent une deuxième vague de mobilisation, alors que 617 000 soldats russes se trouvent déjà en Ukraine.

La Russie va lancer lundi sa campagne de conscription militaire de printemps qui concernera des dizaines de milliers de jeunes âgés de 18 à 30 ans, a annoncé, vendredi 29 mars, l'état-major russe. « La campagne de conscription militaire de printemps commencera le 1er avril », a déclaré un haut responsable de l'état-major, le vice-amiral Vladimir Tsimlianski, lors d'un briefing. Une campagne organisée deux fois par an.

Mais l'armée l'assure : ces nouvelles recrues ne seront pas envoyées en Ukraine. Selon Vladimir Tsimlianski, tous les conscrits vont effectuer leur service, d'une durée d'un an, sur « le territoire de la Fédération de Russie ». Ils « ne seront pas envoyés vers les postes de déploiement des forces armées dans les nouvelles régions russes », à savoir les quatre régions ukrainiennes (celles de Donetsk, Lougansk, Kherson et Zaporijjia) annexées par la Russie en 2022, et « ne vont pas y participer à l'opération militaire spéciale » russe, a assuré Vladimir Tsimlianski.

Craintes

La Russie mène depuis plus de deux ans une offensive en Ukraine, qui a déjà amené les autorités russes à décréter une mobilisation de plus de 300 000 personnes à l'automne 2022. Beaucoup de Russes craignent une deuxième vague de mobilisation, malgré les assurances du président Vladimir Poutine, réélu en mars, que ce « n'est pas nécessaire ».


Lire la suite sur RFI