Russie : tirs de semonce et arraisonnement d’un bateau du Japon suspecté de pêche "illégale"

·1 min de lecture

La Russie saisit un bateau japonais ! Suspecté de pêche "illégale" de crabe au large de l'île de Sakhaline, dans l'Extrême-Orient russe, un bateau japonais a été arraisonné par les garde-frontières russes, qui ont procédé à des tirs de semonce ! Le bateau a été saisi "dans la zone économique exclusive" russe dans la mer d'Okhotsk, ont indiqué les garde-frontières dans un communiqué, cité par les agences de presse russes TASS et Interfax. Le bateau a tenté de prendre la fuite et les garde-frontières ont dû procéder à des tirs de semonce, avant de l'arraisonner et escorter vers le port de Korsakov, sur l'île de Sakhaline, selon la même source.

Cet incident intervient deux jours après une collision entre un bateau de pêche japonais et un cargo russe au large de l'île septentrionale de Hokkaido où trois membres d'équipage japonais ont été tués. Un différend territorial oppose la Russie et le Japon autour de quatre îles, annexées par Moscou après la fin de la Seconde Guerre mondiale mais toujours revendiquées par Tokyo. Appelées "Kouriles du Sud" par la Russie et "Territoires du Nord" par le Japon, ces îles volcaniques situées entre la mer d'Okhotsk et l'océan Pacifique empêchent la signature d'un traité de paix entre les deux pays.

>> A lire aussi - Jeux Olympiques : les Japonais s'opposent massivement à l'organisation de la compétition

L'exploitation commune des ressources dans la zone maritime frontalière entre la Russie et le Japon a parfois provoqué des tensions. En 2019, la Russie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La pandémie de Covid-19 loin d'être finie alerte l'OMS, le variant indien inquiète
Bélarus : l’UE prévoit une aide colossale pour un “futur pays démocratique”
Un festival clandestin réunit 400 personnes : enquête ouverte
Une étude prédit la durée de vie maximale d’un être humain
Covid-19 : encore de nombreux morts en Inde, au Brésil et aux Etats-Unis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles