Russie : dans les supermarchés, le paiement par reconnaissance faciale divise

En Russie, une grande nouveauté a fait son apparition dans certains supermarchés. Depuis peu, il est en effet possible de payer ses achats en montrant son visage, grâce à un appareil de reconnaissance faciale. Ce nouveau moyen de paiement a été lancé par l'un des géants de la grande distribution russe, qui compte le déployer dans 3 000 magasins, notamment à Moscou. "Nous devons rattraper le reste du monde. Je pense que toute technologie qui facilite notre vie quotidienne sera utile", estime un jeune homme. Les associations redoutent des dérives Le responsable de l’un des magasins convertis à ce mode de paiement controversé tente de rassurer les derniers réticents. "Tout est protégé et sécurisé. Aucune donnée biométrique n’est traitée ni sauvegardée dans la borne", assure Mikhaïl Koutcherenkov. La reconnaissance faciale inquiète quand même les associations, qui redoutent des dérives, cette technologie étant notamment utilisée par les autorités pour contrôler le respect du confinement.