Russie : un soutien d’Alexeï Navalny emprisonné pour avoir partagé un clip du groupe de métal Rammstein

H. B. avec AFP
·1 min de lecture

RESEAUX SOCIAUX - Andreï Borovikov a été condamné à deux ans et demi de prison pour avoir partagé en 2014, sur le réseau social VKontakte, le clip de la chanson Pussy de Rammstein.

L’affaire paraît invraisemblable. La justice russe a condamné jeudi à deux ans et demi de prison un militant d’opposition accusé d’avoir diffusé de la « pornographie » en partageant un clip du groupe de métal allemand Rammstein. Andreï Borovikov, 32 ans, un ancien responsable du bureau de l’opposant d’Alexeï Navalny à Arkhanguelsk, a été condamné à huis clos par le tribunal Lomonossovski de cette ville du nord-ouest de la Russie.

Celui-ci avait partagé en 2014 sur le réseau social VKontakte, l’équivalent russe de Facebook, le clip de la chanson Pussy (2009) de Rammstein. L’un des versions de cette vidéo, non-censurée, montre de véritables scènes sexuelles parodiant des films pornographiques et entrecoupées d’images du chanteur du groupe faisant mine de prononcer un discours politique.

« Puni pour son militantisme et non pour ses goûts musicaux »

Son avocat, Andreï Kytchine, a précisé qu’Alexeï Borovikov, qui dénonce des poursuites politiq(...) 

Lire la suite sur 20minutes

Ce contenu peut également vous intéresser :



À lire aussi :
Affaire Navalny : La justice russe interdit presque toutes les activités de l’organisation de l’opposant russe
Russie: Descentes de police dans les locaux d'opposants à la veille d'une grande manifestation à Moscou
Affaire Navalny : L’opposant russe, « en grave danger », doit être évacué à l’étranger, selon les experts de l’ONU