Russie : ce que l’on sait des attaques « terroristes » contre des synagogues et des églises orthodoxes

Selon les autorités russes, le bilan des attaques au Daguestan du 23 juin 2024 est d'au moins 9 morts et 16 blessés.  - Credit:Gyanzhevi Gadzhibalayev/TASS/Sipa
Selon les autorités russes, le bilan des attaques au Daguestan du 23 juin 2024 est d'au moins 9 morts et 16 blessés. - Credit:Gyanzhevi Gadzhibalayev/TASS/Sipa

Journée noire en Russie après une série d'attaques « terroristes ». Des hommes armés ont attaqué dimanche des synagogues et des églises orthodoxes dans le Caucase russe, tuant neuf personnes, dont un prêtre et des policiers, ont annoncé les autorités. Au moins 16 personnes, dont 13 policiers, ont été blessées. Deux synagogues ont été incendiées dans des attaques qualifiées de « terroristes » par Moscou, qui n'avaient pas encore été revendiquées dimanche soir.

Que s'est-il passé ?

Les attaques ont eu lieu dans la capitale de la république russe du Daguestan, Makhatchkala, et la ville côtière de Derbent. Elles ont visé « deux églises orthodoxes, une synagogue et un check-point de la police », a annoncé le Comité antiterroriste russe, cité par l'agence Ria Novosti. Des représentants juifs, dont le Congrès juif russe, ont affirmé qu'une deuxième synagogue avait aussi été attaquée.

Les synagogues de Derbent et de Makhatchkala ont été incendiées, selon le président du Conseil public des communautés juives de la Fédération de Russie, Boruch Gorin. Des images, reprises par les médias russes, montraient un bâtiment en flammes, présenté comme une synagogue.

Unknown assailants have attacked an Orthodox church and a synagogue in Derbent (Dagestan). It's the only synagogue in the city. Both were apparently set on fire.

There was also a shooting in Makhachkala targeting policemen at the same time -- unclear if they are related. pic.twitter.com/m569l9mDt5

— Aric Toler [...] Lire la suite