Russie: sept ans de prison pour un élu de Moscou ayant critiqué l’opération en Ukraine

AP - Alexander Zemlianichenko

En Russie, une nouvelle étape a encore été franchie dans la répression de la liberté de parole. Vendredi 8 juillet, un tribunal moscovite a condamné un élu local à pas moins de 7 ans de prison. Son crime ? Avoir appelé l’opération militaire russe en Ukraine une « guerre », lors d’une réunion filmée en mars dernier.

Avec notre correspondant à Moscou, Julian Colling

« Le redressement de l’accusé est impossible sans privation de liberté. » C’est avec ces mots que la juge du tribunal Mechanski de Moscou a accompagné son dur, très dur, verdict vendredi. Voici donc le député municipal Alexeï Gorinov, 60 ans, condamné à sept ans de prison pour avoir, selon la cour, « discrédité » l’armée russe et disséminé de fausses informations sur l’intervention en Ukraine.

C’est la première fois qu’un élu local est condamné depuis le 4 mars et la mise en place d’une série de lois répressives visant à criminaliser toute critique de l’opération russe. Cette lourde sentence contre Gorinov doit, selon diverses ONG, servir d’exemple et mettre en garde ceux qui oseraient dénoncer les décisions du Kremlin, surtout s’ils sont politiques ou fonctionnaires de l’État.

► À lire aussi : La Russie adopte une nouvelle loi pour punir les appels à agir contre sa sécurité

Vives réactions contre ce verdict express

Les réactions de militants d’opposition ou journalistes indépendants ont immédiatement fusé sur les réseaux sociaux. Ilya Yachine, jeune figure de longue date de l’opposition moscovite, a témoigné son « horreur » sur Twitter, alors qu’il a lui-même été arrêté mi-juin et risque 15 ans de prison pour les mêmes motifs.

Et si l’issue de ce procès express ne faisait guère de doute, Alexeï Gorinov est resté combatif jusqu’au bout. Dans son box, il brandissait une pancarte avec la question : « Avez-vous encore besoin de cette guerre ? », les policiers tentant vainement de masquer l’inscription avec leurs bras.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles