Russie: quand les sapins de Noël nourrissent les animaux du zoo de Moscou

Que faire des sapins de Noël une fois les fêtes terminées ? À Moscou, la mairie a mis en place des points de collecte, pour récupérer les arbres et les transformer en copeaux de bois. Autre innovation dans la capitale russe : les sapins qui n’ont pas été vendus sont donnés au zoo de la ville pour nourrir les animaux.

De notre correspondant à MoscouDaniel Vallot

C’est l’heure du déjeuner au zoo de Moscou. Une dizaine de bouquetins du Tibet se précipitent vers les gardiens qui entrent dans leur enclos avec des branches de sapin.

« C’est la deuxième fois aujourd’hui que nous leur donnons des branches, et ils adorent ça ! Ils vont grignoter les épines et ronger l’écorce. D’autres animaux se servent des branches de sapin pour se gratter la peau, les éléphants par exemple qui ont la peau très épaisse. Dès que les branches arrivent, ils les attrapent avec la trompe et ils se grattent ! », nous explique Roman Anoshine, le directeur scientifique du zoo.

Se faire les griffes sur les branches

Pratiques pour se gratter, les branches de sapins servent aussi aux fauves pour se faire les griffes. Les épines quant à elles sont réputées pour faciliter la digestion, et sont riches en vitamines.

Tous les ans, le zoo de Moscou récupère 3000 sapins mais attention pas n’importe lesquels. « Les sapins nous sont donnés par des entreprises qui n’ont pas réussi à les vendre pendant les fêtes. Nous ne prenons que les invendus, car les sapins qui ont été utilisés pourraient être dangereux s’il reste des bouts de verre et des objets métalliques. Cela pourrait être nocif pour les animaux ! », poursuit le directeur scientifique.

Les sapins utilisés pour les fêtes peuvent quant à eux, être apportés dans l’un des 300 points de recyclage prévu par la mairie de Moscou. Dans la capitale russe les branches seront transformées en copeaux de bois. Mais à Omsk, en Sibérie, les sapins de la ville serviront à la fabrication de crosses de hockey.