La Russie sanctionne 29 personnalités américaines, dont Mark Zuckerberg et Kamala Harris

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
© TOBIAS HASE / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Russie a interdit jeudi l'entrée sur son territoire à 29 responsables politiques, personnalités médiatiques et hommes d'affaires américains en représailles aux sanctions prises par Washington contre Moscou pour son offensive contre l'Ukraine. Parmi les personnes visées par cette mesure, Mark Zuckerberg et Kamala Harris.

La Russie a interdit jeudi l'entrée sur son territoire à 29 responsables politiques, personnalités médiatiques et hommes d'affaires américains en représailles aux sanctions prises par Washington contre Moscou pour son offensive contre l'Ukraine. Parmi les personnes visées par cette mesure, dont la liste a été publiée par le ministère russe des Affaires étrangères, figurent notamment le dirigeant du géant du Web Meta, Mark Zuckerberg, et la vice-présidente américaine, Kamala Harris.

61 personnalités canadiennes aussi interdites de territoire

En outre, 61 personnalités canadiennes, pour la plupart des responsables gouvernementaux ou militaires, sont également visées par cette mesure. Ces citoyens américains et canadiens "sont interdits d'entrée en Russie pour une durée indéterminée", a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans deux communiqués listant les noms des personnes visées.

Retrouvez cet article sur Europe1

VIDÉO - Ukraine: Poutine salue la "libération" de Marioupol, Biden augmente son aide militaire à Kiev

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles