La Russie prohibe la vente de smartphones et d'ordinateurs sans applis russes pré-installées

1 / 2

La Russie prohibe la vente de smartphones et d'ordinateurs sans applis russes pré-installées

Vladimir Poutine continue son entreprise de russification des outils de la "tech" utilisés par ses concitoyens. Après avoir imposé le stockage sur des serveurs en Russie des données personnelles des utilisateurs russes, une loi, qui entrera en vigueur le 1er juillet 2020, prévoit d'imposer la pré-installation d'applis russes sur les smartphones et les ordinateurs. Ce texte est présenté par les autorités comme un moyen de promouvoir les entreprises technologiques du pays face à la concurrence étrangère.
    
Selon le texte de cette loi publié sur le portail officiel russe, "le consommateur doit avoir la possibilité d'utiliser certains types de produits technologiques avec des programmes pré-installés russes". Le texte précise que le gouvernement va maintenant établir une liste d'appareils concernés par la loi, qui devrait inclure les téléphones, les ordinateurs et les "Smart TV". Le gouvernement russe établira aussi une liste d'applications qui devront être pré-installées par les fabricants.

Surnommée "loi anti-Apple", elle s'appliquera en juillet 2020

En Russie, cette loi controversée a été surnommée "loi anti-Apple", le fabricant américain ayant toujours refusé de pré-installer des applications autres que les siennes sur ses appareils.
    
La promulgation de ce texte intervient quelques semaines à peine après celle d'une loi controversée permettant de créer en Russie un "internet souverain", isolé des grands serveurs mondiaux....

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi