Russie: Poutine reçoit les doléances de mères et de femmes de soldats

AP - Alexander Shcherbak

Vladimir Poutine a reçu en début d'après-midi, ce vendredi 25 novembre, une délégation de mères et de compagnes de soldats. Une façon de répondre aux différentes interpellations dont il a été l'objet sur les réseaux sociaux et de leur donner la parole à huis clos.

Avec notre correspondant à Moscou, Jean-Didier Revoin

À deux jours de la fête des mères en Russie, le président russe a publiquement loué l'héroïsme des soldats déployés en Ukraine. Il a encore dit partager, avec le gouvernement, la douleur des mères et des compagnes de ceux qui ont été tués.

Mais à l'écart des journalistes, il a aussi demandé à une délégation de mères de soldats conviées pour l'occasion de lui faire part de leurs critiques, ouvertement, et des solutions qu'elles avaient à l'esprit. Il s'est engagé à faire le maximum pour mettre en œuvre leurs demandes.

En leur présentant une épaule solide sur laquelle elles pourront s'épancher, Vladimir Poutine répond aux critiques qui se sont multipliées sur les réseaux sociaux. Depuis quelques semaines, des femmes interpellent le président russe.

Elles y relaient les problèmes rencontrés sur le front par leurs fils ou conjoint pour exiger des réponses du président. Un phénomène que le Kremlin ne peut pas se permettre de négliger quand on sait le rôle joué par ces mères de soldats, qu'il s'agisse de la fin de la guerre d'Afghanistan ou plus récemment en Tchétchénie.


Lire la suite sur RFI