La Russie place un satellite militaire en orbite

·2 min de lecture

MONDE - Moscou est accusé ces dernières années de militariser l’espace

La Russie a placé en orbite avec succès jeudi un satellite militaire qui fait, selon des médias spécialisés, vraisemblablement partie de son bouclier spatial antimissile dont très peu de détails ont été révélés au public.

Le satellite a été lancé à 01h09 GMT du cosmodrome de Plessetsk, dans le nord-ouest du pays, par une fusée Soyouz 2.1B, selon les images diffusées par l’agence spatiale russe Roscosmos.

Probablement un engin d’alerte précoce « Toundra »

L’engin « a été placé avec succès sur l’orbite voulue dans l’intérêt du ministère russe de la Défense », a pour sa part indiqué sans davantage de détails le ministère en question, cité par l’agence de presse Interfax.

Selon le site Spaceflightnow, spécialisé dans les lancements spatiaux, ce satellite est très probablement un engin d’alerte précoce « Toundra », dont des exemplaires avaient déjà été mis en orbite par la Russie en 2015, 2017 et 2019.

Détecter depuis l’espace le lancement de missiles balistiques

Selon un autre média spécialisé dans l’espace russe, le site Russianspaceweb, le satellite lancé jeudi fait partie du mystérieux bouclier spatial antimissile « Koupol » (« Dôme »), dont Moscou avait révélé de menus détails en décembre 2019.

Ce système est destiné à détecter depuis l’espace le lancement de missiles balistiques, le(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Russie : L’armée admet avoir détruit un satellite en orbite
La Russie assure que la sécurité de l’ISS est sa « priorité » après son tir de missile antisatellite
La Russie lance son premier satellite de surveillance de l’Arctique
Qu’est-ce que c’est que cette histoire de nuage de débris, de missile russe et d’ISS ?
Débris orbitaux : Le tir «irresponsable» de missile antisatellite russe a mis en danger l'ISS

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles