Russie: les partisans d’Alexeï Navalny remobilisent leurs troupes

·1 min de lecture

En vue des manifestations qu’ils avaient promises au printemps, les partisans d’Alexeï Navalny ont créé un site internet où les gens qui sont prêts à sortir manifester doivent s’inscrire. Mais rien ne sera décidé avant d’atteindre le chiffre de 500 000.

Avec notre correspondant à Moscou, Jean-Didier Revoin

Ils sont déjà plus de 90000 à s’être inscrits en moins d’une journée. Près de 30 000 à Moscou, 13 000 à Saint-Pétersbourg, mais aussi 160 à Chita, au sud-est du lac Baïkal. Sur une carte de la Russie, les points bleus recensant les personnes prêtes à manifester en faveur d’Alexeï Navalny couvrent déjà l’ensemble du territoire de la Russie. Un objectif poursuivi par l’état-major de l’opposant.

Son but : accroître la visibilité de l’opposant dans tout le pays. Un moyen de maintenir la mobilisation de la fin du mois de janvier, de gagner éventuellement de nouveaux partisans et surtout de mettre les autorités au défi. Il ne s’agit pas de fixer dès aujourd’hui la date de leur prochaine manifestation mais plutôt de réunir suffisamment de manifestants pour faire reculer le pouvoir. Raison pour laquelle les modalités de la prochaine manifestation, promise pour ce printemps, ne seront arrêtées qu’une fois que 500 000 Russes auront signifié leur intention de descendre dans les rues pour exprimer leur mécontentement vis-à-vis du pouvoir.

Les proches d’Alexeï Navalny espèrent ainsi que les autorités reculeront devant le nombre et se refuseront à réprimer les opposants de manière aussi violente qu’en janvier dernier.

À lire aussi : Trois journées dans la vie d’Alexeï Navalny