Russie : la police arrête des milliers de personnes lors de manifestations de soutien à l'opposant Alexeï Navalny

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

De nombreux défilés dans les rues et une série d'interpellations. La police russe a procédé une nouvelle fois à des arrestations massives lors de manifestations dans toute la Russie pour appeler à la libération de l'opposant Alexeï Navalny. Selon l'ONG OVD-Info, spécialisée dans le suivi des manifestations, au moins 4 407 personnes ont été interpellées dans 85 villes, dont 1 357 à Moscou et 950 à Saint-Pétersbourg.

Les policiers ont également bloqué le centre de plusieurs villes, dont la capitale, où les agents anti-émeutes étaient déployés en masse et plusieurs rues et stations de métro ont été fermées, une mesure rare en Russie. La municipalité a également annoncé que des restaurants et magasins du centre de la capitale allaient rester fermés dimanche et que le circuit des bus serait modifié.

Les partisans d'Alexeï Navalny, qui comptaient se rassembler devant le siège des services de sécurités russes (FSB), ont été contraints de changer leurs plans. Les groupes de manifestants se sont dirigés vers le centre de détention où est enfermé Alexeï Navalny, mais sans y parvenir pour la plupart, avant de rejoindre à nouveau le centre-ville.

L'UE exprime sa désapprobation

La femme d'Alexeï Navalny, Ioulia Navalnaïa, a été interpellée par la police alors qu'elle était venue prendre part au rassemblement à Moscou, a (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi